SportFitPro.com

Les 10 Commandements du Sportif

(c) JB Taylor – flickr.com/photos/jbtaylor

Quelques règles simples pour rester en bonne santé au quotidien. Résultat garanti !

 

 

1. Tu feras de l’exercice TOUS LES JOURS

Le corps humain est naturellement fait pour bouger et le sport est aussi une philosophie de vie : il redonne confiance, renforce les liens sociaux et permet de rester en bonne santé plus longtemps.

 

2. Tu renforceras tes ARTICULATIONS

On peut limiter la douleur et la gravité des blessures en développant la musculature autour de chaque articulation. Des muscles forts supportent et stabilisent mieux les articulations fragiles.

 

3. Tu muscleras tes FESSIERS et ton DOS

Avoir des dorsaux et des fessiers forts signifie également avoir un bassin, des ischio-jambiers (muscles à l’arrière des cuisses) et une colonne vertébrale équilibrés et sains.

 

4. Tu pratiqueras des MOUVEMENTS COMBINÉS

Pour tous les sports, il faut entraîner l’ensemble du corps à pratiquer des mouvements de la « vie réelle » : se lever, se fléchir, se tourner, sauter, soulever / tirer / pousser, etc. Les exercices d’isolation (ne visant qu’un seul groupe musculaire, sur machine guidée par exemple) n’ont que très peu d’intérêt en réalité. Les éducatifs d’haltérophilie sont bien plus utiles et sûrs.

 

5. Tu feras beaucoup d’exercices UNILATÉRAUX

Les exercices sur une seule jambe (flexion, saut, équilibre,…) développent incroyablement la force et la stabilité des chevilles, des genoux et de hanches. Les exercices avec un seul bras, eux, améliorent la force et la stabilité du dos et le gainage naturel du tronc et des épaules. Alors ok, on peut soulever moins lourd, mais on rééquilibre les tensions musculaires de la tête aux pieds.

 

Des idées d’exercices d’entretien de la Forme
et de prévention des Blessures

6. Tu resteras ACTIF-VE en cas de blessure

Une blessure ne dispense pas de continuer à bouger (tant qu’on ne sollicite pas la partie touchée, bien sûr !). Au contraire, car continuer à s’entraîner va limiter la baisse du niveau général de condition physique. Et puis, une convalescence est toujours une formidable occasion de renouveler son répertoire d’exercices et de solliciter les parties de son corps habituellement négligées.

 

7. Tu te nourriras d’ALIMENTS SAINS

Avant de manger quelque chose, il faut se poser la question suivante : « Qu’y a-t-il de bon pour moi là-dedans ? » Chez les sportifs, les aliments doivent avoir un rôle direct et concret. Par exemple : fournir de l’énergie, hydrater, réparer les tissus, construire du muscle, etc. Mais si, à l’évidence, la réponse à cette question est « rien », alors il vaut mieux manger autre chose pour éviter de s’accrocher un boulet au pied. Passé le plaisir gustatif immédiat mais éphémère, les calories les plus faciles à perdre sont évidemment celles qu’on n’a pas encore ingérées !

 

8. Tu entretiendras ta SOUPLESSE tous les jours

La bonne santé des articulations et du système musculo-tendineux passe par l’entretien de leur mobilité. Sinon, les muscles se raidissent, raccourcissent, les articulations s’ankylosent, les gestes sont désordonnés, déséquilibrés, imprécis et le corps entier se retrouve victime de douleurs dues à ce manque de mouvements à grande amplitude pour lesquels il est pourtant conçu… Alors, stretching tous les soirs minimum !

 

9. Tu feras de ton SOMMEIL une priorité

La récupération physique est la période où se font toutes les améliorations déclenchées par l’entraînement : l’exercice « dicte » au corps à quel type d’effort il doit s’adapter pour améliorer ses performances, et la réorganisation réelle (apprentissage, coordination, influx nerveux, construction musculaire, etc.) a lieu pendant le repos et le sommeil afin de préparer l’organisme à affronter le prochain effort du même acabit. Il en va de même pour les capacités cérébrales, bien entendu.

 

10. Tu prendras PLAISIR à faire du sport

En compétition ou en loisir, seul ou entre amis, le sport doit rester le moment le plus amusant de la journée !